Accueil » Lieux et carte

Lieux et carte

Le Salon du livre anarchiste se tiendra à deux endroits situés l’un en face de l’autre:

i) Le CEDA (2515 rue Delisle), un centre communautaire pour l’éducation aux adultes dans le sud-ouest de Montréal, site du Salon du livre depuis 9 ans; le rez chausée du CÉDA (lieu d’ateliers et la salle principale) est accessible en fauteuil roulant, mais le 3e étage, lieu de l’Art et Anarchie, n’est pas.

Prenez note: Une porte du CÉDA est munie d’une rampe d’accès. Elle est située du côté du stationnement, à la gauche du 2520 avenue Lionel-Groulx, entre la rue Vinet et Charlevoix.

ii) Nous nous servirons aussi du Centre culturel Georges-Vanier (2450 rue Workman), en face du CÉDA, espace entièrement accessible en fauteuil roulant.

VOIR LA CARTE


Afficher Salon du livre anarchiste de Montréal Anarchist Bookfair sur une carte plus grande

TRANSPORT ACCESSIBLE

Le Salon du livre anarchiste de Montréal aura lieu à quelques coins de rue du métro Lionel-Groulx. Informations générales à propos de cette station de métro disponibles en ligne ici: http://www.stm.info/metro/M36.htm

Cette station de métro est accessible en fauteuil roulant (il ya un ascenseur). Ce ne sera utile que si vous êtes à proximité de l’une des 6 autres stations de métro accessibles en fauteuil roulant (Montmorency, de la Concorde, Cartier, Berri-UQAM, Henri-Bourassa ou Côte-Vertu). S’il vous plaît notez que toutes ces stations sont sur la ligne orange du système.

Lionel-Groulx est également un important arrêt pour les autobus. Les bus suivants s’arrêtent au métro Lionel-Groulx pendant l’horaire normal de jour. Voici un lien vers le calendrier en ligne à côté de chacun d’eux. Sur le calendrier, les autobus accessibles aux fauteuils roulants sont marqués par une étoile (*).

La STM a également un service appelé «Transport Adapté». Pour voir si vous êtes admissible à ce service, ou pour en savoir plus, composez le 514-280-8211 ou consultez leur site web http://www.stm.info/t-adapte/index.htm

RECONNAISSANCE

Le collectif organisateur du Salon du livre anarchiste de Montréal reconnait que nous sommes sur le territoire traditionnel du peuple Kanien’kehá:ka. Celui-ci est le gardien de la Porte Est de la confédération Haudenosaunee. L’île nommée «Montréal» est connue sous le nom Tiotia:ke dans la langue des Kanien’kehá:ka, et a été un lieu historique de rencontre pour les autres nations autochtones, incluant les peuples algonquins. Le collectif du Salon du livre anarchiste ne croit pas qu’il soit suffisant de simplement reconnaître les gardiens de cette terre. Nous encourageons l’ensemble des participants et participantes au Salon à s’informer et s’éduquer — et à activement résister au colonialisme ainsi qu’au néo-colonialisme sous toutes ses formes, dans la diversité que peut revêtir cette résistance.