Accueil » Introductions à l’anarchisme 2013

Introductions à l’anarchisme 2013

Venez découvrir les idées et pratiques anarchistes. Pour toute personne curieuse et intéressée par l’anarchisme. Les ateliers sont pour le moment indiqués dans la langue utilisée lors de leurs propositions. Des traductions en anglais et français seront publiées rapidement.

SAMEDI LE 25 MAI 2013

  • 11h: L’unité dans la diversité: portrait de l’anarchisme contemporain au Québec (FR), avec Rachel Sarrasin, Fernando Garcia Blanes & Karine Rosso
  • 13h: S’organiser contre l’autorité : introduction à l’anarchisme (FR), avec Simon & Thomas de l’Union Communiste Libertaire
  • 15h: L’école secondaire nous prépare à quoi en fait? Une introduction à l’anarchisme (ANG)

    DIMANCHE LE 26 MAI 2013

    • 13h: Découvrir collectivement l’anarchisme par la chanson (FR), avec Philippe Morin
    • 15h: «Exiger l’impossible»: Pratique et pertinence de l’anarchisme (ANG)
       avec Jaggi Singh

    [Vous trouverez ci-dessous une présentation détaillée des ateliers ...]

    Tous les ateliers d’introduction à l’anarchisme auront lieu au Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman, accessible aux fauteuils roulants. Les ateliers ont des places limitées, alors merci d’arriver en avance !

    Chaque atelier a lieu en français (FR) ou en anglais (ANG) et est accompagné de traduction chuchotée vers l’anglais ou le français.

    DESCRIPTIONS DÉTAILLÉS:

    L’unité dans la diversité: portrait de l’anarchisme contemporain au Québec (FR)
    Samedi le 25 mai, 11h
    Salle 1.100 – Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman

    Qui sont les anarchistes au Québec aujourd’hui? Quels enjeux les préoccupent et comment les abordent-ils? Contrairement à la vision chaotique et violente souvent attribuée à cette tendance politique, les anarchistes forment un mouvement varié, dynamique et en pleine expansion. Abordant une variété de thématiques de lutte, les initiatives militantes qui forment ce mouvement partagent une façon originale de faire de la politique, à l’extérieur des voies institutionnalisées. Cet atelier propose de discuter ensemble des caractéristiques communes de ce mouvement inspiré d’un renouveau de la pensée politique libertaire, à partir de la présentation d’un extrait de film sur la mouvance anarchiste au Québec et d’une présentation synthèse sur le sujet.

    Discussion animé par Rachel Sarrasin, alliée du mouvement et ancienne membre du Collectif de recherche sur l’autonomie collective (CRAC, aujourd’hui dissous) et par Fernando Garcia Blanes et Karine Rosso, réalisateur/réalisatrice du film «AnarChroniques: Chroniques d’une mouvance libertaire» et membres du comité Médi@s libres du GRIP UQAM.

    S’organiser contre l’autorité : introduction à l’anarchisme (FR)
    Samedi le 25 mai, 13h
    Salle 1.100 – Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman

    Ce qui distingue l’anarchisme des autres idéologies est son refus catégorique des hiérarchies et des privilèges. Pour mettre à mal et abattre ces pouvoirs, les anarchistes privilégient l’organisation : c’est à travers des formes d’entraide et de collaboration exigeantes qu’ils et elles pourront remplacer les systèmes construits et coriaces que sont entre autres le patriarcat, l’État et le capitalisme. L’atelier se propose d’introduire aux principes, stratégies et tactiques privilégiés par les différentes organisations anarchistes. Les obstacles auxquels elles font face dans leurs luttes seront ensuite discutés.

    Animé par Simon et Thomas, membres de l’Union communiste libertaire, une fédération de collectifs et d’individus provenant de différents mouvements de résistance et qui s’identifient à la tradition communiste dans l’anarchisme.

    L’école secondaire nous prépare à quoi en fait? Une introduction à l’anarchisme (ANG)
    Samedi le 25 mai, 15h
    Salle 1.100 – Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman

    À quoi nous prépare l’école? Cet atelier permet aux participantes et aux participants de découvrir les idées anarchistes dans le but de réfléchir au sens de l’école secondaire en particulier. Nous discuterons des raisons qui font que l’école peut être si difficile ainsi que les devoirs et leçons typiques qui sont peu inspirants, méprisants et même carrément nuisibles. L’atelier s’adresse aux personnes qui vont aux écoles secondaires et alternatives ainsi qu’à celles qui font l’école à la maison ou qui ne vont plus à l’école.

    Animé par Adrienne Hurley, une membre du Collectif du Salon du livre, professeure en Études Est Asiatique à l’Université McGill.

    Découvrir collectivement l’anarchisme par la chanson (FR)
    Dimanche le 26 mai, 13h
    Salle 1.100 – Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman

    Anarchisme. Anarchistes. Libertaires. Antiautoritaires. Révolutionnaires du grand
soir ou du petit matin. Écoutons ou réécoutons des chansons dont les textes nous
permettent de saisir l’histoire, les valeurs, la radicalité mais aussi les
fragilités des mouvements libertaires et révolutionnaires d’hier et d’aujourd’hui.
L’atelier se veut participatif : on écoute une chanson et les participant-e-s
identifient collectivement ce qui les a marqués. Une intro musicale avant de plonger dans la cohue des exposants du Salon.

    Atelier animé par Philippe Morin, ami du Salon du livre anarchiste de Montréal.

    «Exiger l’impossible»: Pratique et pertinence de l’anarchisme (ANG)
    Dimanche le 26 mai, 15h
    Salle 1.100 – Centre culturel Georges-Vanier (CCGV) au 2450 rue Workman

    Cet atelier présente les principes de base de l’anarchisme en partant de son histoire, ses origines  et des divers mouvements et cultures qui l’ont précédé et inspiré. Du soutien des prisonniers et prisonnières, des personnes migrantes et des victimes de brutalité policière jusqu’aux insurrections inspirantes et soulèvements qui se produisent à travers le monde, nous explorerons des exemples tangibles de la pratique des valeurs anarchistes d’auto-organisation, de soutien mutuel, de solidarité et d’actions autonomes. Nous observerons des exemples significatifs d’auto-organisation et de résistance de la Kabylie et du Chiapas en passant par les territoires Mapuche et la Confédération iroquoise. Nous insisterons sur les aspects de l’anarchisme qui ébranlent la société dominante. Cet atelier s’adresse aux participantes et participants du Salon du livre qui sont curieux et curieuses ou qui ne sont pas familiers avec les idées et pratiques anarchistes (ne s’adresse pas aux personnes qui connaissent déjà bien l’anarchisme).

    Présenté par Jaggi Singh. Jaggi est un organisateur avec No One Is Illegal, Solidarité Sans Frontière et la Convergence des luttes anti-capitaliste (CLAC) et est aussi membre du Collectif du Salon du livre et de l’Assemblée populaire autonome de Villeray.