Accueil » Reconnaissance

Reconnaissance

Le collectif organisateur du Salon du livre anarchiste de Montréal reconnait que nous sommes sur le territoire traditionnel du peuple Kanien’kehá:ka. Celui-ci est le gardien de la Porte Est de la confédération Haudenosaunee. L’île nommée «Montréal» est connue sous le nom Tiotia:ke dans la langue des Kanien’kehá:ka, et a été un lieu historique de rencontre pour les autres nations autochtones, incluant les peuples algonquins. Le collectif du Salon du livre anarchiste ne croit pas qu’il soit suffisant de simplement reconnaître les gardiens de cette terre. Nous encourageons l’ensemble des participants et participantes au Salon à s’informer et s’éduquer — et à activement résister au colonialisme ainsi qu’au néo-colonialisme sous toutes ses formes, dans la diversité que peut revêtir cette résistance.